IPA en médecine de ville : sans moyens, un décret pour rien ?

Le décret qui fixe les contours du nouveau métier d’infirmier en pratique avancée (IPA) est paru ce jour au Journal Officiel.

Ces soignants exerceront des compétences élargies dans le cadre d’une équipe sous la direction d’un médecin. Conformément à la demande de la CSMF, ses missions sont précisées par un protocole d’organisation qui sera communiqué au patient, afin que ce dernier puisse identifier clairement le rôle de chacun.

Le métier d’infirmier en pratique avancée est créé pour renforcer l’environnement professionnel du médecin dans différentes spécialités et améliorer l’organisation du système de soins.

Cependant, il reste à déterminer le modèle économique de ce nouveau métier, en particulier en médecine de ville. En l’absence d’évolution réglementaire et de moyens pour les rémunérer, les infirmiers en pratique avancée exerceront seulement dans les hôpitaux.

Il est donc urgent de définir les modalités de financement des IPA en médecine de ville ; sinon, le décret paru aujourd’hui restera sans suite.

Dr Jean-Paul Ortiz - Président
06 07 86 08 83
jp.ortiz@csmf.org

Jeudi, 19 juillet, 2018