L'édito du Dr Jean-Paul Ortiz

La grande responsabilité de Madame Buzyn

La séquence électorale vient de toucher à sa fin en donnant une large majorité au président Macron, et son gouvernement a dorénavant les pleins pouvoirs pour mettre en oeuvre ses orientations politiques.

Posséder les pleins pouvoirs ne veut pas dire ne plus être à l’écoute des Français et se comporter de manière dogmatique. Les médecins attendent dialogue, respect et reconnaissance.

Nous ne voulons plus d’une ministre utilisant la santé comme un moyen de faire de la politique politicienne en opposant Hôpital et Médecine de ville ou en divisant les médecins libéraux entre eux, au nom de quelques réformes que les Français auraient soi-disant plébiscitées… Ces mêmes Français qui ont d’ailleurs sanctionné madame Touraine aux dernières élections législatives pour sa raideur ! Les médecins libéraux sont comme les Français ; ils veulent une France apaisée, une France intelligente, une France qui rayonne.

C’est la responsabilité de ce nouveau gouvernement et de notre nouvelle ministre de la Santé, Madame Buzyn.

Nous serons vigilants car nos attentes sont grandes, et nous serons des partenaires constructifs.

Dr Jean-Paul ORTIZ
Président de la CSMF

Consulter les archives du Médecin de France.